Le code du travail, garant de l’emploi. Deux siècles de luttes

Dans cet article du Monde Diplomatique, Rachel Saada dresse avec clarté l’historique des conquêtes sociales depuis la Révolution. Le code du travail, loin d’être un amalgame d’articles sans cohérence, ce que présentent à longueur de journée les médias officiels, est le fruit de luttes des travailleurs contre l’aliénation et pour l’émancipation. La baisse du temps de travail n’est qu’un exemple de ce combat vers un mieux vivre. Le gouvernement actuel, aidé par le Medef et la droite libérale, tente d’inverser cette évolution historique. Jamais les acquis gagnés de hautes luttes n’auront autant été en péril.

« Fidèles à leur principe — on ne change pas une politique qui perd — , MM. François Hollande et Manuel Valls ont refusé, le 14 décembre 2015, de donner un coup de pouce au salaire minimum. Il n’augmente donc que de 6 centimes de l’heure, comme le prévoit la loi. A ce choix de maintenir les salaires bas s’ajoute une volonté de détricoter le code du travail, qui résulte d’une longue histoire. » (lire la suite)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *