Mai 2021 – Anticipation

Mai 2021. Ça y est, le soleil est enfin au rendez-vous, après tant de mois d’intempéries, de grêle sur nos vergers, de pluie torrentielle dans les champs.Toulouse n’a pas supporté la crue de la Garonne. Toute la ville basse a été ensevelie. Des centaines de morts, des milliers de sans-abris et des millions de dégâts. La ville rose n’a que le nom… La boue recouvre désormais la plupart des artères et le métro a été totalement envahi de branchages, détritus et cadavres divers. Son maire, le très volontaire Arsac a décrété l’état d’urgence inscrit dans la constitution. Bien sûr, il aurait du acheter des pelles, plutôt que d’armer jusqu’aux dents la police municipale et subventionner la milice au nom si évocateur « groupe auto défense et cassoulet ». Mais le peuple l’a choisi !

On s’en doutait bien pourtant qu’un jour le ciel nous tomberait sur la tête, mais pas si tôt. A la télévision, le Président de la République, Alain Juppé et son Premier Ministre, Marine Le Pen, ont décidé une aide d’urgence pour la ville qui fut un temps la ville de l’aviation. Au seuil de l’agonie désormais depuis que les avions ne se vendent plus. Le pic pétrolier, on en parlait avant et personne n’y croyait…

Et toujours pas de concession pour les travailleurs. Les manifestations de ces dernières semaines n’y ont rien fait. Il faut dire que les diverses factions des milices privées de tout le pays s’en donnent à cœur joie. « Des alliées indispensables aux forces de l’ordre de la nation » a déclaré le Premier Ministre.  C’est donc sans opposition que le nouveau décret gouvernemental est passé comme une lettre à la poste – poste qui a disparu depuis 2 ans, soit dit en passant – nouveau décret donc, qui met enfin un terme au fonctionnariat « plaie de tous nos maux » comme aime à le préciser le Président Juppé, et qui ouvre également toutes les branches professionnelles à la concurrence.

Fort de cette victoire sur la rue, Mme Le Pen a annoncé que désormais les contrats de travail ne pourraient être signés qu’auprès de personnes pouvant faire la preuve d’ascendance française de deuxième niveau. « Nous ne pouvons plus supporter des étrangers sur notre sol. Seuls peuvent travailler les vrais Français dont les grands-parents sont nés en France. Notre économie est à peine suffisante pour les Français de souche. Que chaque pays récupère ses citoyens », a-elle-déclaré devant le parterre de journalistes silencieux.

En accord avec Matignon, le Ministre des transports, Jean-françois Copé, a d’ailleurs décidé de réquisitionner tous les biens des étrangers, « afin de financer leur retour au pays, en bateau à voile, à bicyclette ou autres charrettes à bœufs » a-t-il ajouté, un brin amusé. Quant au Ministre de l’intérieur, Manuel Valls, il serait en train de finaliser un projet de lois sur l’interdiction de rassemblement au-delà de 5 personnes dans les lieux publics. Les caméras de surveillance serviront de preuve contre les contrevenants.

Depuis l’annulation de toutes les élections de représentants du personnel et la dissolution du dernier syndicat ouvrier l’an dernier, le patronat siège désormais dans les rangs gouvernementaux. Son représentant, seul partenaire social autorisé, peut ainsi faire inscrire à l’ordre du jour parlementaire l’ensemble des projets utiles à la liberté d’entreprendre…

Et dire qu’en 2016, un an avant la grande émeute de droite radicale et populiste qui jeta François Hollande dans les geôles élyséennes, Alain Juppé faisait encore figure de modéré. A cette époque, le peuple hagard espérait l’illumination bleue marine et c’est effectivement elle, qui perturba tout l’échiquier politique et imposa sa politique fasciste à des français hébétés…  Ah ! Si on avait su, on aurait peut-être choisi la révolte ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *