Souffrance au travail : oubliez le psychologue !

Burn-out, RPS, QVT, stress… Obsolescence programmée des mots qui parlent des maux du travail. Un article nécessaire du Monde pour arrêter la confusion. Il est plus facile d’individualiser et de psychologiser la souffrance au travail, plutôt que de s’attaquer au fond du problème : le modèle organisationnel et managérial du néo-libéralisme.

« Les risques psychosociaux ont été instrumentalisés et ont masqué l’enjeu politique des conflits en entreprise, selon la psychologue du travail Lise Gaignard. » (La suite ici)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *