Front commun sur les conditions de travail à l’hôpital

La souffrance des personnels soignants n’est pas anecdotique, ni même corporatiste. Elle est emblématique de la dérive managériale et organisationnelle qui traverse depuis plusieurs années notre pays. La religion néolibérale envahit toutes les strates de la société, et nous devons réagir.

« « Soigne et tais-toi ! » Infirmiers et personnels soignants ont fait grève sous ce mot d’ordre mardi 8 novembre pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail. Un mouvement unitaire, inédit depuis 1988, qui a rassemblé des dizaines de milliers de professionnels de l’hôpital public et privé dans toute la France. » (lire la suite) dans Santé & Travail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *